Préparation du projet 2015

Via de la Plata 2015

Préparation du projet

Encore deux années se sont écoulées depuis mon dernier départ pour les chemins de Compostelle par la voie de Tours et la via Del Norte.
L'année qui a suivi ce magnifique périple, n'a pu être refaite une troisième fois par la via de la Plata en Espagne à cause de la chaleur en Andalousie, car n'étant pas prêt en mai, mois idéale pour les grosses chaleur, se départ se retrouvait donc reporté d'un an.
Cette année donc, ç'est par la via de la Plata en Espagne, où le chemin démarre à Sevilla en Andalousie. Je fais le choix de démarrer de Cadiz, 141 kms plus bas en empruntant la via Augusta qui se termine à Sevilla et où commence la via de la Plata.

Comme d'habitude, je prépare donc cette aventure pendant plusieurs mois. Calcul du nombre d'étapes, difficultés de celles-ci, astuces et galères.
Comme toujours, je me suis beaucoup aider d'internet, où il y a toujours de plus en plus d'ouvrage, de récit et de documentation en tout genre.
J'ai aussi parcouru beaucoup de sites, pour profiter au maximum de l'expérience de pèlerin à VTT.
Je recommande toujours ces sites dont je me suis inspiré pour préparer ce périple, et qui me donnèrent l'envie de réaliser ses rêves.

http://jverse.free.fr/randonneesvtt/
http://perso.wanadoo.fr/vtt.compostelle/accueil.htm
http://www.verscompostelle.be/coettou2.htm
http://daniel42.blog4ever.com/blog/index-315195.html
http://slot51vtt.wordpress.com/

L'idée, est toujours de faire à VTT le chemin de Compostelle d'une seule traite, par une autre voie.
Cette année je partirai de Cadiz en bord de mer, en empruntant le camino de Cadiz de 120 kms, et à partir de Sevilla, la via de la plata. La majorité des pélerins partent eux de Sevilla.

Toujours le plus autonome possible pour la nourriture, en empruntant les GR en Espagne au maximum, de loger dans les gîtes du parcours et tout ça en 16 étapes.
Je cherche à rameuter, mais comme d'habitude, personne à l'appel, et bien encore une fois pour ne pas changer, je me retrouverai tout seul sur ces chemins.

Je fais le choix cette année d'aller à Santiago avec mon véhicule personnel et de le laisser dans le parking privé de l'hôtel où je suis descendu. J'ai loué plusieurs mois avant un véhicule de location à Santiago que je laisserai à Cadiz.
Une fois mon périple terminé, je rentrerai avec mon véhicule laissé à Santiago, car toujours mauvaise expérience du retour en bus d'Espagne l'année 2011 où un chauffeur Espagnol ne voulant pas prendre mon VTT dans son bus (compagnie Eurolines), tant pis je balance, m'avais obligé de déboursser 52€ de plus pour le mettre en soute. On peut appeler ça du racket.