5 Etape: Cajarc à Lascabanes

Via Podiensis / Camino Francés 2011

5 Etape

Dimanche 22 Mai 2011
Cajarc à Lascabanes

7h15 à 14h00 (76.8Kms théorique)
69kms – 4h00 de selle
Moyenne de pédalage: 17.25 km/h

Mon Hébergement 
 

Eglise de Cajarc
Je quitte Cajarc au petit matin, rafraîchi par l'orage de la veille. Je passe à coté du Lot où le fleuve est assez large à cette endroit. Je franchis le pont de Gaillac qui enjambe à nouveau le Lot. Je traverse le petit village de Gaillac pour me diriger vers Limogne-en-Quercy

Le chemin est plutôt plat pour l'instant, et je ne rentre pas dans le village, je passe à coté pour prendre la direction Varaire, puis Bach petite bourgade traversée sans encombre.
Je prends une variante route pour rejoindre le village d'Escampe et Laburgade qui mène à Flaujac-Poujols par des collines douces alternées de chemin plus plat. 
Le GR 65 remonte en faisant une grande boucle vers le haut pour rejoindre Cahors.
Je ne rentre pas dans la ville, je pique à gauche juste en dessous pour prendre direction Labastide-Marnhac. Le village tout petit est vite traverssé.
Toujours par la route je suis à L'Hospitalet petit village tranquille où je fais ma pause casse-croûte bien méritée. C'est dimanche, il n'y a pas grand monde là où je me repose après déjeuner à l'ombre d'un tilleul.

Peu de pèlerin aujourd'hui aussi rencontré sur les chemins, l'étape était plutôt plate et assez roulant malgré quelques côtes casse-pattes par moment.  
Il est temps de repartir direction Lascabanes dans le département Lot. Le village de mon étape compte de 32 âmes seulement. 

Le paysage n'a plus rien à voir avec celui du Puy-en-Velay. Il faut gravir une belle montée pour accéder à mon gîte d'une tranquillité sans pareille. L'hébergement est perdu au fin fond de la campagne un peu avant le village.
Labastide-Marnhac
Le menu du jour
Je suis acceuilli par Marie-Claude et Jean-Michel les maîtres des lieux. Très bon gîte, accueil chaleureux, je décompresse. L'établissement retiré du village est au calme. L'ambiance est détendue, chacun vaque à ses occupations. 
Il y a plusieurs chambres, moi je suis dans une chambrée de 4 personnes avec 3 femmes belge dont une, très bavarde mais bien sympathique. Nous échangeons de choses et d'autres entre deux siestes.

Nous passons à table pour dîner le soir, je suis le seul à cuisiner dans le groupe et le gérant tient à m'offrir le dessert, sympa non !
Nous consacrons le reste de la soirée à discuter des motivations de chacun.


Pause casse-croûte à L'Hospitalet
Lascabane
Eglise et Prebytère de Lascabane
Lascabane
Gîte de Lascabane
Village de Lauzerte