4 Etape : Campillo à Cuenca

La Ruta de la Lana 2018

4 Etape

Dimanche 20 Mai 2018
Campillo à Cuenca

7h22 à 16h42 (79.73 Kms théorique)
78.70kms – 6h46 de selle

Moyenne de pédalage: 11.63 km/h - 12°/25° 

Ma Trace GPX Ma Trace KML Altitude de l'EtapeMon Hébergement

Je n’ai pas bien dormi sur les bancs des vestiaires de la salle de sport malgré les tapis disposés sur plusieurs épaisseurs. En plus il a plu assez fort une bonne partie de la nuit. Je crains le pire sur les chemins argileux tout à l’heure, ça risque d’être chaud. 

Peu après 7h20, je décolle. Les rues sont encore trempées. Sorti de la ville, je m’engage sur le chemin et mes pneus se remplissent de terre collante en quelques mètres, je roule à 5 km/h, très dure d’avancer. Mais c’est de courte durée, car après quelques kilomètres, le camino emprunte une petite route goudronnée. 

Plus loin ça grimpe sec, pour finalement descendre jusqu’à Parracuellos. Montées permanente en longeant le village et redescend pendant 2 kms. Après plusieurs kilomètres de route parfois casse-pattes, je prends une piste en terre à ma gauche, très sympa et assez roulante. 
Je traverse le lieu-dit Monteagudo de las Salinas. Pour l’instant le chemin gravillonneux est bien praticable malgré d’importantes flaques d’eau. 
Je suis dans une zone très boisée sympathique à randonner malgré de multiples passages difficiles à traverser. Il me faut ouvrir plusieurs barrières et les refermer derrière moi, ça doit être un domaine privé sans doute. 

Je traverse maintenant une voie ferrée par un pont, et le chemin est de plus en plus difficile, je suis obligé de rouler sur le bas-côté pour trouver de l’herbe afin d’éviter au maximum cette boue coulante qui bloque mon vélo. 
Mais bientôt je suis carrément bloqué, impossible même de pousser mon vélo, les roues trainent, elles ne peuvent même plus tourner. 

Obligé tous les 10m d’extraire cette grue mélangée au gravier quasiment impossible à extirper du cadre arrière. Je passe mon temps à pousser le vélo sur des kilomètres, même à pied j’ai du mal, obligé de mettre mes pieds sur le bas-côté aussi sinon mes chaussures pèsent le triple de leurs poids, je suis épuisé. 
Maintenant il se remet à pleuvoir, c’est la grosse galère, du jamais vu sur Compostelle. Je repasse une autre fois le pont de chemin de fer, ça roule un peu mieux une courte durée. Mais rebelote il faut tout extraire à nouveau. Je vais faire se manège pendant encore plus de 4 kms, jusqu’à ce que j’atteigne la N-420 qui mène à Fuentes

Mon VTT est méconnaissable avec cette glaise et moi guère mieux. Après 500m de la route, je m’arrête à Fuentes me restaurer dans un petit bar où il y a beaucoup de monde. Je suis épuisé d’avoir poussé mon vélo pendant des kilomètres dans ses chemins vraiment impraticable à VTT par cette pluie. 

Après une heure de pause, j'ai repris des forces, il faut bien repartir, il me reste un peu plus de 20 kms à faire, et le temps n’est pas au beau fixe, il pleut encore. Je dois malheureusement quitter le chemin aves cette glaise rouge et collante comme de la glue.  
Je loupe surement des beaux paysage mais pas le choix, je continue par la national. Le reste de l’étape est plate et n’est pas très intéressante sur la route et la pluie. Je suis à Cuenca que je traverse doucement encore sous la pluie, je suis traversé. 
Peu de monde dans les rues aujourd’hui, nous dimanche. 25° s’affiche sur mon compteur, c’est 30° de moins que l’année dernière, la différence est saisissante. 

Mon albergue se trouve presque à la sortie de la ville et je suis enfin arrivé. Après la douche plus qu’obligatoire et surtout un bon repos en fin d’après-midi, je vais faire du ravitaillement et visiter Cuenca dans ses ruelles où il y a finalement pas mal d’animation. Ce soir je dormirai dans un petit hôtel à 15€ où les pèlerins ont l'habitude de s'arrêter.

  • Bilan de la journée : une étape très dure due à la boue coulante comme de la glue, avec des passages difficiles tout en poussages et casse-pattes à répétition. La pluie de cette nuit à rendu les chemins impraticable à VTT par endroit. 
  • Albergue : Pensión Ángel ++ / ++++