15 Etape : Lazama à Laredo

Via Turonensis/Camino Del Norte 2013

15 Etape

Vendredi 02 Août 2013
Lazama à Laredo

6h40 à 12h57 (78.80Kms théorique)
71.43kms – 5h00 de selle
Moyenne de pédalage: 14.30km/h – 20°/26°

Ma Trace GPXMa Trace KMLAltitude de l'EtapeMon Hébergement 

Le Río Nervión à Bilbao
Départ ce matin 6h40, un peu tard à mon goût mais tout le monde dormait, donc pour ne réveiller personne, nous sommes quelques uns à prendre le petit déjeuner dehors.
Un au revoir aux pèlerins et pèlerines avec qui j'ai sympathisé la veille, et chacun reprend son chemin pour d'autres aventures.
Sortie de Lazama, les premières montées se font ressentir. Cette première étape, a été essentiellement urbaine. Ce n'ai pas ce que je préfère. Je traverse Bilbao de part en part, 1h30 pour en sortir.

Je longe sur plusieurs kilomètres le rio Nervion, pour passer sous San-Vincente-de-la-Baracaldo, et Portugalete. Si j'avais eu la possibilité sans me rallonger, de contourner toutes ses grandes villes et ses complexes industrielles sans grand intérêt, je n'aurai pas hésité une seule seconde.
Je fais le choix ne pas monter jusqu'à la côte pour atteindre Pobena, car il fallait passer encore une fois entre deux énorme complexe d'hydrocarbure qui casse pas mal le chemin. Je prends sur ma gauche pour passer dessous et rejoindre la voie côtière bien plus agréable jusqu'à Onton, et là ce n'est pas du gâteau, des montées pas possible, 10% voir plus dans certain endroit, j'ai l'impression de faire du surplace.

Je longe la plage de Castro-Urdiales un peu plus haut, ça détend un peu.
Je pédale une petite dizaine de kilomètres en bord de côte jusqu'à Islares et la baie d'Orinon.

Après San Vicente de Barakaldo
Océan avant Miono
Pour traverser le rio Aguera, il faut descendre 3 kms plus bas pour prendre le pont. Depuis Bilbao, je n'arrête quasiment pas de passer tantôt sur l'autoroute un coup à droite, puis dessous un coup à gauche et ce petit manège dure depuis une bonne cinquantaine de kilomètres.

Les derniers 10 kms restant jusqu'à Laredo sont encore des successions de montées qui n'en finissent pas, agrémenté par quelques belles descentes.
Laredo, petite ville avec sa grande plage où il n'y a pas grand monde d'ailleurs.

Arrivé à mon albergue, c'est complet, je suis donc redirigé vers le Convento la Trinidad où je suis accueilli par Sœur Térésa. Je suis seul pour l'instant dans ma chambre.
Pas pour longtemps, un jeune couple d'Allemand arrive. Je partage ma chambre de deux places avec lui, et sa compagne est dirigée dans un autre chambre à côté.
Pas de cuisine ici, mais les lieux sont confortables.

Quand même beaucoup de pèlerin sur la Via-Del-Norte contrairement à ce qu'on n'a pu me laisser entendre, nous sommes en Août, ça n'arrange rien.
Ça m'inquiète un peu pour les étapes suivantes car les albergues ne sont en moyenne pas très grandes, et faire le chemin l'été au moment des vacances n'arrange rien.
Ce soir, restaurant d'à côté, car pas de cuisine possible dans le Convento.
Océan avant Miono
Océan avant Miono
Castro-Urdiales
Baie de Oriñón
Laredo
Plage à Laredo
Port à Laredo