12 Etape : Santa-Marta-de-Tera à Puebla-de-Sanabria

Via de la Plata 2015

12 Etape

Mercredi 27 Mai 2015

Santa-Marta-de-Tera à Puebla-de-Sanabria

6h33 à 11h18 (67.26 Kms théorique)
63.32kms – 3h49 de selle

Moyenne de pédalage: 16.59 km/h - 4°/20°

Ma Trace GPXMa Trace KMLAltitude de l'EtapeMon Hébergement 

6.2 kms après Santa-Marta-de-Tera
Il fait froid ce matin, 4° un record. Je commence l’étape par du bon chemin en terre battue. Je n’arrive pas à me réchauffer. J’enfile 2 paires de socquette, mes gants de bricolage sous mes gants de cycliste.
 
J’ai voulu m’alléger au maximum en ne prenant pas volontairement des vêtements plus chauds, car en principe il ne fait pas froid en Andalousie, mais c’était sans compter avec les matins frais de la partie nord du chemin. Ce soir, j’achèterai même une petite polaire.

En plus, je me suis aperçu hier soir que j’avais oublié mon duvet en soie dans l’albergue précédent à Montamarta, quel con, il ne sera pas perdu pour tout le monde.
Je suis à Pumarejo-de-Tera puis Calzadilla-de-Tera et dans la foulée, Olleros-de-Tera. Quelques kilomètres plus loin, me voilà au barrage hydroélectrique de l’embalse de Nuestra Señora del Agavanzal.

Le chemin fait le tour de l’embalse. Je traverse le village de Villar-de-Farfon. Plus loin, Rionegro-del-Puente le chemin alterne entre la piste et la N-525 jusqu’à Mombuey. J’ai le vent derrière pour une fois, mais il ne souffle pas très fort dommage.
 
Je ne suis pas très loin de l’autoroute que je longe jusqu’à Asturianos où il ne fait pas très chaud, 14°. A Palacios-de-Sanabria le paysage change, il est plus cabossé. La nature est verdoyante par ici, beaucoup de genet en fleur jaune. Beaucoup de descente sur la route très roulante, et j’aperçois déjà les montagnes qui m’attendent demain.

Embalse de Nuestra Señora 
Rio Tera Puebla-de-Sanabria
Je traverse l’autoroute juste avant de passer le village d’Otero-de-Sanabria. Je reste sur la N-525 plus roulante jusqu’à Puebla-de-Sanabria village de fin de mon étape.
J’arrive devant mon albergue vers 12h, un record, faut dire que l’étape était très roulante, beaucoup de descente, peu de montée et une bonne moitié sur la nationnale.

Maintenant les étapes suivantes vont se raccourcir, vu la difficulté de celles-ci à l’avenir.
Je fais un brin de cosette avec un pèlerin Français qui allait plus loin sur le chemin et qui c’était arrêté en face de mon albergue pour quelques courses. Il me dit sérieusement de me méfier de l’albergue Casa Luz là où je m’arrête à Puebla-de-Sanabria.  
Apparemment l’hospitalero serait coutumier de faire payer 2 fois certains pèlerins prétextent qu’il n’a pas été payé et ferait même intervenir la guardia civil. Info ou intox...
Je dois dire que je n’ai pas eu cette mésaventure de ce soit disant hospitalero indélicat.
Avant Pumarejo-de-Tera
4 kms après Olleros-de-Tera
Embalse de Nuestra-Señora
Rio Tera
Embalse de Nuestra-Señora
Bord de l'embalse de Nuestra-Señora
1.6 kms après Villar-de-Farfon
1.7 kms après Villar-de-Farfon
Eglise de Rionegro-del-Puente
7.9 kms après Rionegro-del-Puente
7 kms après Mombuey
2.6 kms avant Asturianos
1 km après Asturianos
Sanctuaire de Otero de Sanabria
1.6 kms après Otero de Sanabria
1.9 kms après Otero de Sanabria
1.9 kms après Otero de Sanabria
1.9 kms après Otero de Sanabria
1 km avant Puebla-de-Sanabria
0.9 km avant Puebla-de-Sanabria
Le château de Puebla-de-Sanabria
Puebla-de-Sanabria
Puebla-de-Sanabria
Puebla-de-Sanabria
Puebla-de-Sanabria
Château de Puebla-de-Sanabria
Puebla-de-Sanabria
Puebla-de-Sanabria
Vue du Château 
Château de Puebla-de-Sanabria
Château de Puebla-de-Sanabria
Iglesia de Puebla-de-Sanabria
Albergue de Puebla-de-Sanabria