11 Etape: Carrion de los Condes à Mansilla de las Mulas

La ruta de la Lana

11 Etape

Dimanche 27 Mai 2018
Carrion de los Condes à Mansilla de las Mulas

7h00 à 12h21 (75.11 Kms théorique)
81.72kms – 4h18 de selle

Moyenne de pédalage: 18.95 km/h - 11°/25°

Ma Trace GPXMa Trace KMLAltitude de l'EtapeMon Hébergement 

Je suis réveillé de bonne heure par une armée de Coréen et de Chinois ce matin. Ils ont carrément inverti les cuisines. Il faut jouer des coudes pour pouvoir se faire une petite place. Après avoir pris le petit-déjeuner, départ vers 7h. 

L’étape est plate se matin et très roulante. Le temps quant à lui et légèrement couvert avec un ciel moutonneux. Détour de 6 kms ce matin par la route. Après le passage de Calzada de los Molinos, étape toujours très roulante jusqu’à Cervatos de la Cueza où je passe sans traverser le village. 

Un peu plus loin la route bifurque à droite pour rejoindre le Camino 5 kms plus loin à Calzadilla de la Cueza. Il y a beaucoup de pèlerins sur le Camino ce matin à la différence encore une fois de la Ruta de la Lana.
Je passe maintenant à Ledigos et plus loin Terradillos de los Templariose. Je suis tout au bord de l’autoroute, et je Sans Nicilas del Real Camino. Le Camino est toujours sur la route très roulante et je passe Sahagun. Après 4 kms, le Camino prend une petite route sur la droite en suivant l’autoroute. 

Je ne sais pas ce qui ç’est passé, j’ai continué la N-120 légèrement sur ma gauche m’obligeant à faire une rallonge près de 2.4 kms. Que s’est-il passé, car quand je prends une mauvaise direction mon GPS m’indiquer l’erreur par une alarme. Je suis maintenant en compagnie de deux pèlerins vététiste qui semblaient un peu perdus à Bercianos del Real Camino

Je passe maintenant sous le pont de l’autoroute et celui de la voie ferrée avant de faire une petite pause pour m’hydrater et quelques photos. Toujours beaucoup de pèlerins sur le bas-côté de la route.
J’ai de la chance, aujourd’hui il ne pleut pas. Je passe à El Burgos Ranero toujours sur une route très roulante parmi de nombreux pèlerins. Je suis maintenant dans petite zone boisée d’une dizaine de mètres où coule le petit Arroyo de Valdasneros. Plus loin un petit aérodrome sur ma gauche avant d’arriver à Reliegos où j’avais gîté en 2011. 

Il me reste un peu plus de 5 kms à faire par une route très roulante et sans pluie. Arrivé à Reliegos je suis arrêté à un carrefour à l’entrée de la ville devant un albergue que j’avais répertorié en dépannage. Me paraissant très, je décide finalement de m’y installer et d’y faire tamponner ma crédencial. Il y a énormément de pèlerin ici.  


  • Bilan de la journée :  une étape facile et très roulante, mais frustré d'avoir pris des variantes routes que je n'aurai pas dû prendre. 
  • Albergue : El Jardín del Camino +++ / ++++